jeudi 28 février 2008

Soirée & Caricatures

La petite soirée dont je vous parlais hier s'est très bien passée, non seulement a-t-on été extraordinairement bien accueilli et offert un repas délicieux, on a en plus pu assister à un mini-concert de piano ;-). La maison se trouvait un peu en dehors de la ville, dans un quartier respirant une grande tranquillité, donc on y a été en taxi. Le retour en taxi a été des plus intéressants.

On était trois, une fille iranienne, un ami suisse et moi-même à prendre le même taxi vers l’université. Quand on est rentré dans le taxi et le chauffeur a compris qu’on était (à deux-tiers) étranger, il a prononcé une phrase disons « peu respectueuse ». Je souligne tt de suite que c’est la première fois que cela m’arrive, ne pensez pas que ce soit fréquent ici. La fille iranienne lui a tout de suite communiqué qu’il n’y avait pas de raison de se comporter ainsi vis-à-vis de nous, ce qui l’a calmé un peu. Par contre dés qu’elle est descendu du taxi (elle habite près de l’université, mais pas sur le campus comme nous) et qu’on se retrouvait seul avec le chauffeur, il reprenait son discours. « Vous êtes étudiants ? » Réponse affirmative. « Bien parce que là où vous me faites aller c'est pas pour les étrangers, c’est seulement pour les étudiants. » Bien, gentil le monsieur. Je lui demandais pourquoi il n’aimait pas les étrangers. « Vous venez d’où encore ? » il me demande en guise de réponse. « De la Belgique »… « La Belgique c’est proche du Danemark non ? » Ahhhhhhhhhh et voilà ce qui était le problème. Le monsieur ne connaissait rien de l’Europe, mais il avait entendu que la presse danoise avait réimprimé les caricatures de Mohammed, chose qui inspirait son inimitié à notre égard. Je me rappelais immédiatement d’un jeune homme au Caire, qui m’avait demandé des excuses pour les caricatures publiées par mon pays. Pas moyen de lui faire comprendre que un petit journal danois merdique (excusez-moi le mot) n’équivalait pas l’Etat belge.

La question des caricatures est compliquée. D’un côté les musulmans affirment que ces caricatures sont insultantes pour eux et leur religion. De l’autre beaucoup d’Européens pensent que ne pas publier ces caricatures est une limitation de la liberté de presse. Or, de deux choses l’une. Si les caricatures sont effectivement insultantes, alors il faut se demander si l’insulte est protégée par la liberté de presse. La réponse est clairement négative. Par contre s’il ne s’agit pas d’une insulte, mais d’une satire, alors une non-publication serait effectivement une limitation de la liberté de presse.

Vous voulez mon opinion ? Je trouve que les Européens sont hypocrites et que les musulmans devraient relativiser un peu. Ceux dans le monde musulman qui se sentent offusqués par ces caricatures devraient relativiser un peu et se rendre compte qu’il ne s’agit que d’un dessin idiot (pas très comique) fait par un illustre inconnu et publié dans un journal d’agitation. Il ne faut pas se fâcher avec l’Occident et son peuple à cause de la connerie d’une personne.

Les Européens sont hypocrites. Ainsi je n’ai pas entendu une seule voix danoise se lever contre la censure catholique quotidienne en Italie. Ainsi qui, au niveau européen, a défendu Maurizio Crozza quand le Vatican est intervenu pour interdire ses imitations du pape ? Personne. Quel journal danois a pris la défense du programme satirique français « les Guignols » quand des groupuscules catholiques intégristes ont dénoncé une imitation du berger allemand Ratzinger ? Quel journal a défendu le droit du comédien français Dieudonné d’imiter un rabbin juif ? C’est de l’hypocrisie pure et simple. Quand il s’agit de caricaturer l’Islam, la presse et les politiciens parlent de liberté d’expression. Par contre quand des gens tournent en dérision le catholicisme ou le judaïsme, cette même presse et ces mêmes politiciens semblent, dans le meilleur des cas, muets. Comme vous verrez dans la vidéo que je republie ici pour ceux qui ne l’ont pas encore vue, ces mêmes gens ont parfois même le courage de condamner « le manque de respect pour les sentiments religieux » ! http://www.dailymotion.com/video/x3khwj_liberte-dexpression-ditesvous_politics

Alors faut être clair : ou l’on accepte la satire ou non. Mais la permettre concernant l’Islam et pas concernant l’Eglise catholique est hypocrite. Promouvoir des caricatures de Mohammed, mais s’indigner des caricatures sur l’Holocauste l’est tout autant.

2 commentaires:

narguesse a dit…

je suis contente de conaitre un homme ,si intelectuel ,qui peut au moins juger sans hypocrisie.mais dans ce cas la c`est aussi notre faute de presenter une facade laide ,fermee et dogmatique de notre religion ,pays..

Anonyme a dit…

Je connaissais pas cette vidéo d'Ardisson. Elle vaut la peine d'être vue!

André