dimanche 6 juillet 2008

La Belgique expliquée

Sima et Narguess sont parties un mois en Europe… Ah elles vont nous manquer, surtout leurs commentaires contestataires sur mon blog ;-) Amusez-vous bien ! Entre-temps une amie qui a vu sur Euronews que la Belgique souffrait de tendances séparatistes (et d’un premier ministre flamand Leterme) m’a demandé des explications… alors…

Pour ceux qui ne connaissent pas : La Belgique est un lopin de terre, 55x plus petit que l’Iran, la taille d’un jardin un peu démesuré, situé en Europe occidental. Il n’y a ni pétrole ni gaz et l’énergie nucléaire n’y pose point problème. La faune et flore d’environ une dizaine de millions est soit francophone, soit germanophone soit néerlandophone (partie qui pour une raison obscure se dit « flamande »). Attention, ne pensez pas qu’il s’agit d’ethnies différentes… bien au contraire c’est une seule ethnie jardinière : le peuple belge… dont l’ancien empire romain redoutait le manque de civilisation.

Les différences linguistiques ne sont qu’une suite des différents occupants du jardin au cours des siècles. Ainsi le jardin a été utilisé par le Roi de France et ses enfants, le Roi des Pays-Bas et ses potes, l’empire des Habsbourg, les Espagnols. En 1815 on s’est servi du sud du jardin pour faire une grande bataille d’eau (Water-L’eau) entre Napoléon, les Prusses, les Russes, les Hollandais, les Anglais, etc... Plus récemment les Allemands sont venus y planter des mauvaises herbes antisémites…Au centre du jardin il y a la ville millénaire en miniature nommée Bruxelles qui compte un bon million d’habitants. La majorité de ceux-ci ont rejoint le lopin depuis peu, puisque leur lopin d’origine était trop pauvre. Symbole glorieux de cette ville : un mineur dénudé qui se vide la vessie.

Si dans le nord du jardin se rassemblent les plantes flamandes, dans le sud y a srtt des plantes francophones. Puis y a cette espèce dont je fais partie…le Rhododendron bruxellois. Et oui… quand on habite au centre du jardin où siègent toutes les personnes et invités importants, on peut en être fier !

Aujourd’hui l’administrateur générale de l’Union Jardinière belge (le grand schtroumpf Leterme) risque de dégager, ce serait pour l’énième fois que le jardin se trouve sans administration stable… Depuis peu le jardin semble effectivement devenu ingérable à cause des divergences entre jardiniers francophones et jardiniers néerlandoflamands… Les jardiniers francophones disent que les jardiniers du nord ne respectent pas leurs droits et les jardiniers néerlandoflamands affirment que ceux du sud sont paresseux. Le problème est que pendant que les jardiniers se disputent, faune et flore du jardin se trouvent sans eau ni fertilisant… En gros les jardiniers laissent pourrir le jardin plutôt que de s’en occuper… A l’aide !!! Il n’y a pas quelqu’un qui veut occuper le jardin et mettre dehors tous ces jardiniers incompétents ? Ou peut-on envisager une autogestion du jardin ? Demain en première page : « Rhododendron déchire jardiniers… »

2 commentaires:

sima a dit…

Ciao Marco,

Tu ns as bien manqué aussi. Ca me parait interessant de voir qqs phrases écrites sur ns!
Ici ts se passent bien. Suisse est une joli pays avec les paysages magnifiques.J'adore ça!

Marc ne sois pas trist;je vais t'écrire encore des commentaires contestataires;-) Je voulais écrire qqch sur le tapis dans le post précedant, mais je vais l'indiquer ici. Fabriquer un tapis, comme tu l'as bien observé est un travail dur et assez difficil! Ca me rappelle la phrase intéressante de " Kamalol Molk " le grand peintre et artiste de la périod de Qadjar-si je ne me trompe pas-qu'il a répondu à un paysan qui avait l'intention d' étendre son tapis à peine finit, sous les peids de ce grand artiste.Il ne lui en permet pas et lui dit bien touché par ça: "L'art est ce tapis, le chef d'oeuvre est ce que tu as fait, et l'artiste et le maitre est toi et non pas moi..."

Dnc sans aucun doute, ces femmes-là sont les artistes et les tapis qu'elles créent sont les vrais chef d'oeuvres!

A propos, j'ai pas oublié l'idée de créer un blog. Je ne te promets pas mais si je trouve qqch bien intéressant et aussi le temps pour écrire dans mon blog, je vais surement envoyer l'adresse:-)

Sima

Basak a dit…

quel dommage pour ce "plat pays" qui est le tien...